EXPRESSIONNISME
copyright 2010 - D.Leblanc
Accueil
CHRONOLOGIE
HDA - textes et outils
HDA 2012
FRISES
LEXIQUE des arts plastiques
LEXIQUE du cinéma
LEXIQUE histoire de l'art
Ecrire un commentaire d'image
Choisir son option facultative
Trousse Art
Les enfants précoces
Générateurs en ligne
Je veux être un artiste !
Images et rhétorique

              L'EXPRESSIONNISME

 

 

Quand ?    1890-1930
Où ?           Allemagne, Autriche         

 

 

Je retiens    Il ne s’agit pas à proprement parler d’un groupe constitué en école. Le terme lui-même n’apparaît qu’en 1930.

      L’Expressionnisme se caractérise par des formes simplifiées  et violentes, par des couleurs vives, parfois même criardes, par des sujets en rapport avec l’homme considéré comme fondamentalement voué au malheur et à la guerre,  oppressé de surcroît par un cadre urbain et sociétal qu’il ne contrôle plus.

     L expressionnisme est anti-académique, mais l’académisme étant déjà bien entamé en 1890, l’artiste expressionniste (souvent allemand ou autrichien) aura moins de difficultés pour se faire accepter par son époque que son prédécesseur impressionniste.

 

 

 

   musique : à venir


Littérature  : à venir


Théâtre : à venir

 

Cinéma : Fritz Lang

 

   

    

 développement

 

    Les expressionnistes, influencés idéologiquement par Nietzsche, remettent l’homme au centre de l’œuvre, notamment à la suite du traumatisme de la guerre de 1914-1918. La touche est large, les couleurs souvent violentes (utilisation abondante des complémentaires), le dessin simplifié, la pâte épaisse.

    Les expressionnistes « ne veulent plus représenter le monde, mais le vivre » (L.Parmesani)

La gravure sur bois est l’une de leur technique préférée.
      L’Expressionnisme peut-être considéré comme l’exact contraire de l’Impressionnisme ; ses thèmes sont violents, sa représentation du monde est souvent désespérée : la décadence, la maladie, la mort sont des sujets de prédilection. Là où les Impressionnistes s’attachaient à rendre aimables les apparences, même fugitives, les artistes expressionnisme traquent ce qu’il y a de plus négatif dans l’homme et dans leur époque.
Mouvement essentiellement germanique, l’Expressionnisme est initialement constitué par les représentants de deux mouvements, Der Blaue Reiter et Die Brücke. Il évolue jusqu’aux années 30, et trouve une certaine continuité après-guerre dans le mouvement néo-expressionniste.

La version française de l’Expressionnisme s’appelle le Fauvisme, mais c’est une version adoucie, moins agressive (Henri Matisse, Amédéo Modigliani, Georges Rouault, Chaïm Soutine, Marc Chagall).


Les précurseurs de l’Expressionnisme sont Vincent Van Gogh, Egon Schiele, Edvard Munch, James Ensor, voir même Bosh, Goya ou Le Gréco.

 

Artistes majeurs

 

Peinture  Ernst Ludwig Kirchner, Emil  Nolde, August Macke, Erich Heckel, Max Pechstein, Wassili Kandinsky, Frantz Marc en Allemagne, Oscar Kokoschka en Autriche, Constant Permeke en Belgique, De Smet en Hollande.     


Présentation des oeuvres-clés

      Otto Dix "Anita Berber"
 

Présentation : à venir

 


    
  Egon Schiele "femme aux bas jaunes"

Présentation : à venir

 

 

Retour à l'accueil   

      N'hésitez pas à me signaler les erreurs, fautes de frappe et liens morts en m'envoyant ce simple formulaire erreur !   

 

    

Musées au logis
Evènements