MEGALITHISME
copyright 2010 - D.Leblanc
Accueil
CHRONOLOGIE
HDA - textes et outils
HDA 2012
FRISES
LEXIQUE des arts plastiques
LEXIQUE du cinéma
LEXIQUE histoire de l'art
Ecrire un commentaire d'image
Choisir son option facultative
Trousse Art
Les enfants précoces
Générateurs en ligne
Je veux être un artiste !
Images et rhétorique

                LE MEGALITHISME 

 

Quand ?     5000 à  2000 ans avant JC

Où ?          Ouest européen (Bretagne, Espagne, Irlande, Royaume-Uni) 


 

 

Je retiens   On désigne par ce terme l’architecture religieuse et funéraire européenne  du néolithique récent (-5000 à -2000) qui nous est parvenue sous forme de ruines : dolmens, menhirs, etc.      

 


Stonehenge


    

   Du grec « méga » (grande) « lithos », pierre. On désigne essentiellement par ce terme l’architecture religieuse et funéraire de l’ouest européen (Bretagne, Espagne, Irlande, Royaume-Uni)  du néolithique récent (architecture datée très approximativement de -5000 à -2000). Par extension, l’ensemble de la civilisation pré-celtique est parfois dénommée ainsi.

     On sait fort peu de chose sur les civilisations mégalithiques, qui n’ont pas laissé d’écrits. Ce manque d'informations a permis de nombreuses interprétations différentes sur leur culture, et beaucoup de confusion.

 

Œuvres conservées : les menhirs, dolmens, cromlechs, terrains de pierres levées (etc.) popularisés par l’imagerie  d’Epinal, le Romantisme, le revival breton, et même Astérix, sont en fait des ruines, (et souvent des reconstitutions effectuées au fil des millénaires).
Certaines pierres sont gravées de symboles abstraits ou figuratifs, mais ce n’est pas  systématique.


   La plupart du temps, ces structures en pierre étaient recouvertes de terre (tumulus). Comme nos cathédrales actuelles, il s’agissait probablement à la fois de temples actifs et de lieux d’inhumation pour personnages importants (et non d'un cimetière pour l’ensemble de la communauté).


Il a existé aussi un art mégalithique dans d’autres régions du monde (Afrique centrale, Amérique du sud surtout) : on a recensé dans le monde environ 50 000 dolmens, dont 20 000 en Europe de l'Ouest et 4000 en France.

 

 

Repère proposé  : ensemble mégalithique de Stonehenge

 

une gigantesque horloge de pierre...?

 

Analyse d'oeuvre


        
                                                                 Stonehenge
 

       Quand a t'on construit Stonehenge ?  Entre 3100 et 1500 ans avant JC ! Sa construction s'est étalée sur plus d'un millénaire.

Cet imposant ensemble mégalithique, constitué de quatre cercles concentriques (dont il ne reste qu'environ 40%, le reste ayant servi de carrière) se trouve dans le sud-ouest de l'Angleterre. C'est l'un des sites archéologiques les plus connus et les plus visités du monde.

   Stonehenge (cela signifie "pierres suspendues") aurait d'abord été un sanctuaire (?) circulaire de 110 mètres de diamètre réalisé avec des pieux de bois, entouré d'un fossé, et comportant deux entrées, une grande et une petite. Daté de - 2800 avant JC grâce aux outils retrouvés sur place (méthode du carbone 14), cet édifice appartient donc au néolithique européen récent; il est  pratiquement contemporain des grandes pyramides d'Egypte.
   Les pierres ont plusieurs origines : certaines viennent des environs, mais d'autres ont été extraites à plus de 250 kilomètres (dont les fameuses "pierres bleues" volcanique).

Vers - 2000 avant JC, et alors que le mégalithisme disparaît en Europe continentale, le site est complètement remanié : c'est à ce moment là que sont érigés les célèbres 75 monolithes en grés, dont les plus gros pèsent 50 tonnes...

     Les 30 monolithes du centre forment ce que l'on appelle un cromlech, un cercle composé de pierres levées. Certaines d'entre-elles sont d'une couleur qui tire vers le bleu, ce qui a sans doute de l'importance pour la compréhension de l'ensemble.

Stonehenge a été décrit pour la première fois par l'historien romain Strabon  :

« Il y a au-delà de la Celtique, dans l'Océan, une île qui n'est pas moins grande que la Sicile. Cette île, située au nord, est habitée par les Hyperboréens, ainsi nommés parce qu'ils vivent au-delà du point d'où souffle Borée. (…) On voit dans cette île une vaste enceinte consacrée à Apollon, ainsi qu'un magnifique temple, de forme ronde, orné de nombreuses offrandes. »

   Au Moyen-âge, le site est considéré comme "l'oeuvre du diable", mais deviendra néanmoins vite touristique ;  le roi d'Angleterre Charles 1er en personne le visite en 1621, et demande à l'architecte royal (Inigo Jones) d'en établir un relevé topographique(ci-dessous).

    Plan de Stonehenge réalisé par Inigo Jones en 1621

 

     Pendant longtemps, le site de Stonehenge, de même que l'ensemble des menhirs, dolmens et Cromlech d'Europe, fut attribués à la civilisation celte, donc aux druides. Nous savons maintenant que ces monuments sont bien plus anciens, et ont été réalisés par les peuples autochtones, et non par les "envahisseurs" celtes. Cependant, ceux-ci semblent avoir eu beaucoup de respect pour ces constructions, et il n'est pas impossible qu'ils les aient en quelque sorte "recyclées" dans leurs propres cultes.

   Des sépultures ont été trouvées sur place : l'une contenait un squelette décapité, l'autre un squelette lardé de flèches, d'autres encore des squelettes entourés de fragments de pierre bleue, et portant des traces de dégénérescence dues à des maladies. Au total, environ 240 individus auraient été enterrés à Stonehenge. C'était donc, incontestablement, un lieu de sépulture, indépendamment ou en rapport avec ses autres fonctions.




    On considère généralement que Stonehenge était tout à la fois un sanctuaire religieux et une sorte de "centre de santé" avec des pouvoirs de guérison que l'on attribuait aux fameuses "pierres bleues".

    Il semble avéré que la construction du lieu se soit faite par rapport aux solstices, et obéisse plus généralement à une logique "astronomique", avec par exemple une fonction prédictive des cycles lunaires. De là à suggérer que Stonehenge soit avant tout une gigantesque horloge de pierre...

 


reconstitution de Stonehenge

 

Stonehenge sur Google Street View

 

     N'hésitez pas à me signaler les erreurs, fautes de frappe et liens morts en m'envoyant ce simple formulaire erreur !     


    Retour à l'accueil   

 

Musées au logis
Evènements